Berce du Caucase – Retour sur 2018

Première bataille gagnée contre la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches

 

Financé à la hauteur de 969 000$ sur trois ans (2018-2021) par le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), le projet d’Offensive régionale de lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches réalisé conjointement par le Regroupement des organismes de bassins versants (OBV) de Chaudière-Appalaches (www.obv-ca.org) aura permis de procéder à l’éradication de dizaines de milliers de plants de berce du Caucase et à recensé plus de 70 nouvelles colonies sur l’ensemble du territoire de la Chaudière-Appalaches en plus de celles déjà répertoriées.

 

Entamé depuis plusieurs années dans certains secteurs de Chaudière-Appalaches, notamment le ruisseau Fourchette et de la rivière Boyer, la lutte à la berce du Caucase aura pris un nouvel essor avec le projet d’offensive régionale qui permet désormais de procéder à l’éradication de la berce du Caucase dans l’ensemble de la région de Chaudière-Appalaches. Une procédure de signalement simple et efficace destinée aux citoyens et aux intervenants municipaux aura permis au coordonnateur régional et aux neuf équipes d’intervention locales d’identifier de nombreuses colonies de berce du Caucase partout en Chaudière-Appalaches et d’amorcer la lutte à l’envahisseur.

 

Dès l’apparition des premiers plants en début juin, les équipes d’intervention locales étaient à l’œuvre pour valider les signalements reçus, sensibiliser la communauté aux dangers que peut représenter la berce du Caucase pour la santé humaine et la biodiversité et procéder à l’éradication de cette espèce envahissante nuisible. Bien que l’arrachage manuel ait été préconisé, les équipes locales eurent parfois à recourir à la lutte chimique dans les cas les plus sévères.

 

Le succès de cette lutte repose sur la participation de chacun qui peut signaler, par l’entremise du formulaire de signalement au bas de la page Berce du Caucase sur le site de la ville de Lévis ou en contactant sa municipalité ou l’OBV de sa région, un plant ou une colonie de berce du Caucase. En 2018, ce sont plusieurs citoyens, producteurs agricoles et autres intervenants actifs sur le terrain qui ont contribué à lutter efficacement contre cette espèce plus que nuisible ! Nous comptons sur votre collaboration pour réussir à la contrôler.

 

Rappelons que les OBV sont des organismes mandatés par le gouvernement en vertu de la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et favorisant une meilleure gouvernance de l’eau et des milieux associés. En concertation avec les acteurs de l’eau de leur territoire, ils élaborent et assurent le suivi d’un plan directeur de l’eau.

Congé des fêtes

Veuillez prendre note que nos bureaux seront fermés du 21 décembre au 7 janvier pour la période des fêtes.

Nous profitons de ce moment pour remercier tous ceux et celles qui se sont impliqués dans nos activités au cours de l’année 2018.

Au nom de toute notre équipe, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et une bonne année 2019!