Projet Chaudière invite la population beauceronne à reprendre contact avec la rivière

Avec l’aide de plusieurs partenaires qui permettront d’ajouter plusieurs nouveautés au programme, le regroupement « Projet Chaudière » récidive et vous invite à une seconde activité de nettoyage des berges de la rivière Chaudière avec un nouveau parcours de huit kilomètres entre Saint-Georges et Notre-Dame-des-Pins. Cette activité gratuite qui se tiendra le 6 juin prochain à compter de 13h, débutera à Saint-Georges près de l’usine d’épuration, pour se terminer au parc du Pont-Couvert à Notre-Dame-des-Pins.

La quantité de déchets ramassés sera compilée, ainsi que des observations relatives au milieu naturel de la rivière. En effet, des experts naturalistes seront sur place pour informer les participants au sujet de la faune et de la flore de la rivière.

Plusieurs autres nouveautés agrémenteront cette seconde édition de la Corvée Chaudière. Grâce à la collaboration d’Autobus Breton, un service de navette permettra aux participants de laisser leur automobile à Notre-Dame-des-Pins après avoir déposé leur embarcation au point de départ à Saint-Georges. Pour sa part, MF Aventure, une entreprise de Saint-Georges spécialisée en tourisme d’aventure, offrira des embarcations en location en plus d’initier les participants à différentes techniques de canotage en début de parcours. De plus, le club de canotage de Saint-Georges « Canotage Beauce » sera présent avec quatre rabaskas. Enfin, des membres du GOBE (Groupe d’ornithologue amateur de la Beauce-Etchemin) pagayeront la rivière afin d’observer la faune aviaire.

« Nous invitons tous les Beaucerons en très grand nombre à pagayer la rivière Chaudière et à participer au nettoyage des berges, a exprimé Guillaume Cormier, l’un des initiateurs de cette corvée typiquement beauceronne. Joignez-vous à nous pour ce grand ménage du printemps!»

Projet Chaudière est né d’une initiative citoyenne visant à sensibiliser les communautés riveraines à la richesse naturelle et touristique de la rivière Chaudière. Lors d’une première activité de nettoyage des berges en 2014, près d’une tonne de déchets ont été retirés de la rivière entre Beauceville et Saint-Joseph par une trentaine de participants.

« La rivière Chaudière fait partie de l’ADN des Beaucerons, pourtant peu de gens connaissent sa valeur récréative et naturelle, explique la biologiste et cofondatrice de Projet Chaudière, Isabelle Lessard. La vallée de la Chaudière offre un paysage et une perspective totalement différents une fois sur l’eau, sans compter toutes les espèces animales et les oiseaux qu’on peut y apercevoir, comme le garrot à œil d’or, le canard colvert et l’hirondelle de rivage, une espèce menacée qui niche dans les berges érodées de la rivière. »

Pour plus d’informations ou pour réserver une embarcation, consultez la page Facebook du Projet Chaudière (www.facebook.com/projet.chaudiere) ou par téléphone au 418 215-0259 ou 418 226-8187.

Le COBARIC tient à souligner cette belle initiative mais n’est pas impliqué dans le projet ni responsable de son déroulement.

 

 

Les commentaires sont fermés.