Les MRC du bassin versant de la rivière Chaudière à l’avant-garde

Le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC), en collaboration avec les 8 MRC de son territoire, l’Université de Sherbrooke et le Consortium Ouranos, réalise un processus d’aide à la décision quant au choix des meilleurs scénarios de conservation de milieux humides et hydriques qui ont un impact significatif sur les inondations dans le bassin versant de la rivière Chaudière.

Le projet s’intitule « Plan concerté d’évaluation du rôle des milieux humides et hydriques pour la réduction des risques d’inondations en contexte de changements climatiques et proposition de stratégies d’adaptation pour la collectivité ». Il mettra en évidence le rôle des milieux humides et hydriques dans la réduction des inondations.

L’objectif est de déterminer, grâce à un modèle hydrologique développé par l’Université de Sherbrooke, quels milieux humides et hydriques ont un plus grand potentiel de réduction du risque d’inondation, en incluant le contexte des changements climatiques. Les 8 MRC participeront à la validation des scénarios et permettront d’intégrer les enjeux et préoccupations des populations.

À partir de cette identification, les experts en adaptation du Consortium Ouranos quantifieront les coûts et les bénéfices de conserver, restaurer ou créer un milieu plutôt qu’un autre, selon une méthodologie d’analyse coûts-avantages. Cette démarche intégrée, multidisciplinaire et impliquant les représentants des communautés identifiera les pratiques de réduction des inondations les plus avantageuses pour l’ensemble de la population du bassin versant de la rivière Chaudière.

Ces recommandations serviront d’aide à la décision pour les MRC, notamment dans le cadre de la réalisation des Plans régionaux des milieux humides et hydriques (PRMHH). Le projet d’une valeur de plus de 235 000 $ est financé principalement par le programme Municipalités pour l’innovation climatique (MIC) mis en œuvre par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) et financé par le Gouvernement du Canada et certaines MRC du territoire. Sa réalisation est assurée par le COBARIC, en collaboration avec les 8 MRC de son territoire, l’Université de Sherbrooke ainsi que le Consortium Ouranos.

logo Ouranos   Logo Université de Sherbrooke

À propos du Comité de bassin de la rivière Chaudière

Rappelons que le COBARIC a comme mission d’organiser, dans une perspective de développement durable, la gestion intégrée de l’eau à l’échelle du bassin versant de la rivière Chaudière. Il agit auprès des usagers de l’eau du bassin versant de la rivière Chaudière afin de favoriser la pérennité de la ressource eau par la concertation et la participation des usagers de l’eau du territoire.

Source :

Yannick Bourque
Responsable de projets
418 389-0476, poste 6
devpro@cobaric.qc.ca

Pour information :

Véronique Brochu
Directrice générale
418 389-0476, poste 1
direction@cobaric.qc.ca