Autant d’élèves sensibilisés à Saint-Georges

Dans le cadre du Mois de l’arbre et des forêts 2021, le COBARIC est heureux d’avoir distribué près de 600 arbres aux élèves de l’école La Passerelle (Les Petits-Castors et Lacroix) de Saint-Georges. Ainsi, le 28 mai dernier, chaque élève a reçu un plant de l’une des six espèces disponibles. Ces plants ont permis de les sensibiliser au rôle que jouent les arbres pour l’environnement. Plus encore, ces arbres sont des alliés essentiels pour la protection de nos cours d’eau.

Chaque plant était accompagné d’un dépliant présentant l’espèce reçue. Il y avait également quelques conseils pour bien planter l’arbre et en prendre soin afin qu’il grandisse. Il était aussi question des différents services écologiques rendus par les arbres.

« Les arbres sont des alliés importants, entre autres pour créer de l’ombre et ainsi réduire la température de l’eau dans les ruisseaux, » explique Véronique Brochu, directrice générale du COBARIC.

En effet, les eaux de ruissellement qui s’écoulent sur les surfaces imperméabilisées et chaudes contribuent au réchauffement de l’eau de nos cours d’eau. Cette hausse de température, combinée à d’autres facteurs, favorise la prolifération des algues et nuit à l’habitat du poisson, dont la truite mouchetée, présente dans le ruisseau d’Ardoise à Saint-Georges.

Les arbres et les services qu’ils nous rendent

Les arbres nous rendent plusieurs services écologiques. En voici quatre synthétisés, mais il est possible d’approfondir vos connaissances en visitant le site web du ministère de l’Environnement, par exemple.

  1. Ils nous rafraîchissent. Le feuillage des arbres fait de l’ombrage aux maisons. En plus, ils transpirent de l’eau, et ces gouttes transpirées absorbent de la chaleur.
  2. Ils enferment le carbone. En effet, leur feuillage absorbent une grande partie du CO2 que nous produisons. Ils le transforment ensuite en oxygène pour le rejeter dans l’air.
  3. Ils absorbent des polluants atmosphériques. Les arbres sont comme des filtreurs. Ils vont retenir des polluants comme la poussière, nous permettant de profiter d’un air plus sain.
  4. Ils diminuent les eaux de ruissellement. L’eau est absorbée par le feuillage et les racines. C’est la même chose pour la neige qui fond au printemps. Au final, il y a moins d’eau dans les égouts et les stations d’épuration, et en plus, ça diminue les risques d’inondation, par exemple!

Nos partenaires

Les plants sont gracieusement offerts par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs ainsi que l’Association forestière des 2 rives. Le COBARIC est heureux de participer au mois de l’arbre grâce à leur précieuse contribution.

Les commentaires sont fermés.